Un large réseau de contacts entre confrères

Feprabel, la Fédération des Courtiers en assurance et intermédiaires financiers de Belgique, se tient au côté de ses membres depuis 1937, pour les soutenir, les informer, les représenter et les défendre dans le cadre de leurs activités professionnelles.

Actualités

28 Juillet 2022

Ateliers des FUCaM - Formations 2022

Vous êtes intéressée par l'actualité qui touche de près le secteur des assurances et qui allie analyse juridique rigoureuse et déclinaison pratique? Cette formation est faite pour vous ! La performance implique la connaissance et l’évolution législative actuelle force chacun à actualiser en permanence ses acquis. C’est pourquoi ce programme entend répondre aux préoccupations des professionnels de l’assurance en leur proposant une formation qui touche de près l’actualité du secteur. Cette formation alliera l’analyse juridique rigoureuse et une déclinaison pratique qui permettra à chacun d’en tirer parti dans la gestion de tous les jours. Le contexte interprofessionnel de la formation de base permettra à chacun (avocat, courtier, agent ou responsable de la distribution) d’appréhender l’ensemble de la matière traitée sous des angles de vues complémentaires tout en développant son réseau personnel. Les modules en option permettront à chacun, en fonction des intérêts particuliers de sa profession de se spécialiser dans une thématique donnée. Certificat d'université en pratiques professionnelles des assurances Dès octobre 2022

Lire la suite

16 Mai 2022

Découvrez le Congrès Feprabel 2022 en photos !

Encore merci à tous pour votre participation ! www.congresfeprabel.be/album-photo

Lire la suite

16 Mars 2022

Votre PME est-elle prête en cas de cyberattaque ?

Afin de sensibiliser les PME, et plus particulièrement les toutes petites entreprises et les indépendants, en matière de cybersécurité, le SPF Economie lance le Cyberscan. Cet outil d’auto-évaluation fournit aux PME des conseils pratiques afin d’augmenter leur résilience face aux cyberattaques toujours plus nombreuses. E-commerce, réseaux sociaux, facturation électronique, stockage dans le cloud… les PME s’engagent dans un mode de fonctionnement de plus en plus numérique. Cette transition s’accompagne malheureusement d’une recrudescence des actes malveillants envers les dispositifs informatiques utilisés par les entreprises. Près d’un quart (21 %) des PME belges de petite taille (moins de 50 travailleurs) ont déjà rencontré un incident de sécurité informatique ayant provoqué selon les cas : une indisponibilité des services informatique (18,9 %) ;la destruction ou corruption de données (6,2 %) ;la divulgation de données confidentielles (1,7 %). Pour ce qui concerne spécifiquement les micro-entreprises (2 à 9 travailleurs), plus de 10 % d’entre elles ont déjà été confrontées à un incident de sécurité. Près de 1 sur 4 déclare ne mettre en œuvre aucune sorte de mesure de sécurité numérique. Ces chiffres ne représentent que le sommet de l’iceberg car de nombreuses entreprises ne communiquent pas leurs cyber-incidents. La sécurité informatique et la protection des données, notamment dans le cadre du Règlement général sur la protection des données, revêtent donc un enjeu majeur pour les entreprises et particulièrement les PME. Or, celles-ci manquent bien souvent des connaissances et des ressources pour se protéger correctement, en particulier lorsque le secteur d’activité n’a rien à voir à l’origine avec le monde virtuel. C’est la raison pour laquelle le SPF Economie lance le Cyberscan. Cet outil d’auto-évaluation fournit aux PME des conseils personnalisés, afin que le numérique reste pour elles une opportunité de se développer tout en limitant les risques qui y sont potentiellement liés. Ludique et didactique, le Cyberscan permet à l’entreprise d’évaluer son exposition aux risques en matière de cybersécurité au travers de 20 questions réparties en 8 thématiques successives : Inventorier et analyserDisposer des procédures appropriéesSensibiliserAttribuer les rôles-clésSystème de défenseSauvegarderMettre à jourÉvaluer A l’issue de l’auto-évaluation, l’entreprise reçoit une série de conseils personnalisés en fonction des réponses apportées, ainsi que des modèles-types de documents et des check-lists. De cette manière, elle pourra mettre en œuvre les mesures recommandées nécessaires pour garantir la sécurité et la poursuite de ses activités en cas d’attaque informatique. Parmi ces mesures, citons par exemple : la construction d’une politique de cybersécurité interne afin d’adopter des mesures préventives, de savoir comment réagir en cas d’incident et de continuer à s’adapter en apprenant de ses expériences ;la sensibilisation permanente des membres du personnel ;le recours à des sauvegardes de données (back-up) régulières, pour éviter de tout perdre en cas de cyberattaque. Le site dédicacé au Cyberscan

Lire la suite

Le présent site internet place des cookies. Les cookies essentiels et fonctionnels sont nécessaires au bon fonctionnement du site Internet et ne peuvent pas être refusés. D’autres cookies sont utilisés à des fins statistiques (cookies d’analyse) et ne seront placés que si vous en acceptez le placement. Consultez notre politique en matière de cookies pour en savoir plus.

Message